26 aout 2019 - Notre association assurera l'animation d'une session lors de la Conférence nationale sur la mobilité

ARE_Moko_Keyvisual_FR_1024x640px.png

Les Bateaux zero émission voguent sur le Léman et le Lac de Zurich

L’association Suisse pour le bateau Zero Emission promeut la navigation lacustre à l’aide de motorisations plus respectueuses de l’environnement.

Les professionnels, et les privés, pourront découvrir ces nouveaux bateaux zéro émission les 21 et 22 aout à Genève, et du 23 au 25 aout àZurich .

En parallèle, l’association lance une étude visant identifier les opportunités de développement et de valorisation des lacs et cours d’eau comme des « routes » naturelles, afin de proposer une alternative aux pendulaires, dans une logique de multimodalité.

Pourquoi passer des bateaux thermiques aux bateaux zéro émission ?

La grande majorité de la flotte en Suisse, avec près de 60’000 unités, est constituée de bateaux de plaisance. L’avantage des bateaux zéro émission est sans conteste le coût de l’énergie et de l’entretien, qui est bien plus bas que celui d’un bateau thermique. Ces bateaux peuvent également naviguer dans les lieux naturels protégés permettant de découvrir des trésors de la faune et de les voir de près. Du point de vue des émissions, l’usage d'une motorisation électrique sur la flotte permettrait de diminuer de 98% les émissions de CO2, pour autant que l’électricité soit d'origine renouvelable. Les défis en termes d'infrastructures, en termes d'autonomie et de performance des moteurs sont importants et nécessitent par conséquent l’impulsion des collectivités publiques pour accélérer la mutation du parc thermique en zéro émission. Selon les estimations de notre association, les bateaux des entreprises de navigation concessionnées en Suisse émettent plus de 90'000 tonnes de C02 par année, soit l'équivalent de 6'500 ménages (chaque personne en Suisse émet en moyenne 14 tonnes d'équivalent CO2 par année). L’ensemble des bateaux de plaisance émettent autant de C02 que les bateaux des compagnies de navigation.

Les questions qui se posent souvent : Performance, autonomie et fonctionnalités

Les utilisateurs se demandent si la technologie est fiable, si le bateau est réellement plus cher, cherchent à connaitre les avantages à acheter un bateau électrique ou s’il est aussi fonctionnel et performant qu’un bateau à essence. À toutes ces questions, l’association suisse pour le bateau zéro émission tente d’apporter des réponses transparentes et utiles tant aux utilisateurs qu’aux pouvoirs publics, pour que la transition énergétique lacustre s’accélère au profit de la qualité environnementale. Pour se faire une idée précise en la matière, l’association organise des démonstrations destinées aux professionnels et au grand public, afin qu’ils se fassent leur propre avis.

  • Twitter Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon